EMDR


EMDR signifie en anglais Eye Mouvement Desensitization and Reprocessing, soit "désensibilisation et retraitement par les mouvements des yeux". Il s'agit, par des mouvements oculaires rapides (ou par des tapotements droite/gauche sur les genoux), de faire baisser la charge émotionnelle liée à des pensées ou à des situations.

La thérapie EMDR est recommandée par la Haute Autorité de Santé et l'Organisation Mondiale de la Santé en traitement de l'état de stress post-traumatique. Elle permet également de traiter un large panel de problématiques. En effet les traumatismes correspondent à des évènements de vie marquants, ou à des vécus plus "petits" mais répétés, ayant dépassé les capacités d'intégration de la personne et pouvant donner lieu à diverses problématiques émotionnelles ou comportementales. 

L'EMDR traite par exemple les manifestations anxieuses, la dépression, les difficultés relationnelles, l'affirmation de soi, ... Egalement, comme elle permet d'améliorer la gestion émotionnelle, elle peut participer à préparer un évènement stressant à venir (comme par exemples un examen scolaire, une étape professionnelle ou un traitement médical). Enfin, l'EMDR intervient dans le cadre d'affections somatiques et peut participer à améliorer le confort de la personne en cas de symptômes psychogènes ou de maladies chroniques.

L'EMDR cible ainsi des souvenirs du passé, des situations du présent qui déclenchent la problématique, et des perspectives futures.

Le retraitement est toujours précédé d'une phase de préparation, qui peut être plus ou moins longue selon les besoins de la personne. Cette phase consiste à faire connaissance avec le thérapeute, laisser le temps à la confiance de s'installer, cibler ensemble les éléments à traiter, et développer les ressources de la personne pour la gestion du stress. La personne est souvent actrice de ce cheminement et décide avec le/la thérapeute de ce qui peut être retraité ou non ; le/la thérapeute fait également des suggestions selon ce qu'il/elle perçoit des besoins et possibilités de la personne.

Lors de tout le processus, le/la thérapeute doit pouvoir informer sur le sens de son intervention et répondre aux questions de la personne.

Cette vidéo présente la thérapie EMDR. C'est l'une des thérapies qui suscite le plus d'études scientifiques à ce jour. Les protocoles font régulièrement l'objet de réactualisations par l'Institut de Francine Shapiro.

Liens :

- vers le site de l'association EMDR France ;

- vers le site de l'Institut Français d'EMDR.

Note importante : pour pratiquer l'EMDR en toute sécurité, le-la praticien-ne doit être formé-e par un organisme reconnu par l'association EMDR Europe / EMDR France.